Rechercher dans ce blog

Chargement...

dimanche 22 janvier 2017

Esprit survivaliste concret: chauffage électrique improvisé

Esprit survivaliste concret: chauffage électrique improvisé



Nous savons tous qu'en survivalisme il y a deux grandes approches. L'approche matérielle et souvent associée à un mercantilisme de bas étage — avec des vidéos qui s'appellent revue mais qui sont souvent juste de l'infopub — et l'approche fonctionnelle, un mélange de conscience, de volonté, de savoir, d'expérience et de matériel.

Comme homme, j'ai toujours eu beaucoup de respect pour les gens qui bricolent des trucs géniaux à partir de pas grand'chose. Ça inclus aussi les « Red Necks » qui font parfois des trucs bizarres de brics et de brocs mais qui fonctionnent et servent à l'usage auxquels ils sont destinés.


D'un côté, nous avons les matérialistes qui achètent une foule d'équipement dédiés et de l'autre, les survivalistes qui achètent eux-aussi des choses mais des choses plus essentielles, plus basiques, moins spécialisées mais qui généralement sont aussi polyvalentes.

La différence: la manière de traiter les informations


Le processus intellectuel des survivalistes fonctionnels vise à combler peu ou prou leurs besoins en les considérant comme un ensemble tout en étant économes en ressources. Et oui, l'argent est une ressource parmi d'autres. 

Quant au survivaliste « matériel », ce qui caractérise ses processus mentaux est l'appréhension de ses besoins en silo, un à la fois et indépendamment des autres.

Le survivaliste fonctionnel

Le survivaliste fonctionnel considère tous ses besoins globalement, de manière intégrée et y répond globalement. 

Pour le fonctionnel, toutes ses possessions, toutes ses connaissances, toutes ses expériences et toutes es hypothèses font partie des possibles à envisager et si parfois ça conduit à des solutions plus complexes que nécessaires, ça demeure des solutions effectives.

Le survivaliste matériel

Le survivaliste matériel procède « à la carte », un besoin à la fois et une solution à ce besoin à la fois.

Le survivaliste matériel envisage les problèmes en recherchant la solution matérielle idéale, y compris en considérant des objets dont il n'a aucune expérience personnelle.  

Avec le fonctionnel, on arrive rapidement à des solutions et si les moyens le permettent, à une mise en place tout aussi rapide.

Quand on a les moyens, être l'un ou l'autre ne fait pas une grande différence. Si on n'a pas de grands moyens, là le fonctionnel pourra plus et mieux que le matériel. Mais parfois, il n'y a pas trente-six solutions, il n'y en a qu'une et c'est probablement le matériel qui la déploiera le premier pendant que le fonctionnel cherchera encore à se débrouiller avec les moyens du bord.

Si vous n'avez pas de moyens, devenez fonctionnels sinon vous n'arriverez pas à surnager en cas de crise...
 

Préparation non spécialisée = polyvalence


Il est certain qu'il est plus agréable et confortable de disposer d'un outil ou d'une machine pour chaque usage spécifique. Pour ouvrir une boite de conserve, rien ne bat l'ouvre-boite. 

Mais voilà, si pour certaines tâche spécialisées il vaut mieux disposer de l'outil le plus efficace cette approche sera coûteuse si elle est généralisée à toute notre préparation.

C'est ainsi que le survivaliste fonctionnel fera double, triple, quadruple, multiple usage de ses ressources. Forcé par la nécessité ou d'inclinaison naturelle à voir les différentes possibilités, le survivaliste fonctionnel trouvera plus facilement des solutions parce qu'il a l'habitude de contempler tous les potentialités avant d'arrêter son choix sur une solution ou même de la créer de toutes pièces.

Illustration


Au Québec, la majorité des maisons sont chauffées électriquement, pour ceux-là, l'électricité est critique. Ceux qui chauffent au fioul dépendent aussi de l'électricité.

S'il survient une panne, tous ceux qui n'ont pas de poêle ou de foyer — et le combustible en quantité suffisante — perdent le chauffage.

C'est là qu'on aura recours à des expédients.

Le survivaliste « matériel » aura probablement son groupe électrogène de 15 kilowatts (15,000 watts) et pourra alimenter sa maison, au prix d'environ 6 litres de carburant à l'heure à demi-charge (7,500 watts), donc 7,20$ CAD l'heure. Il pourra durer aussi longtemps que ses réserves de carburant dureront. Six litres à l'heure, c'est 144 litres par jour en consommation continue, presque un baril de pétrole (159 litres)...

Le survivaliste « fonctionnel » lui, devra choisir ce qu'il fait de son unique kilowatt (1000 watts) qu'il est capable de produire avec son petit groupe électrogène. Son appareil consomme environ 1/2 litre par heure à demi-charge, il pourra durer lui aussi tant qu'il aura du carburant, pour un coût de 0,60$ CAD. Avec le même baril de pétrole, il pourra durer 13 jours en consommation continue...


BON À SAVOIR

La capacité nominale des groupes électrogène indique la puissance en pointe or les groupe électrogènes ne sont pas faits pour fonctionner en pointe 100% du temps. Ils peuvent fonctionner à pleine capacité pendant quelques minutes, de 10 à 30 minutes en général.

Au delà de cette durée, il y a détérioration et finalement, bris d'équipement.

La capacité réelle durable de ces équipements se situe autour de 80% de la puissance nominale.

Dans le cas présent, notre survivaliste fonctionnel (euh... moi?) aura opté pour le groupe électrogène de 1000 watts.

Un groupe électrogène d'un kw, c'est en fait 800 watts ou 0,8 kw en continu, avec des pointes possibles à 1 kw.

Les radiateurs du marché ont généralement une intensité basse à 750 watts et haute à 1500 watts.

Autant dire qu'un radiateur en marche, même à basse intensité, bouffera la totalité de l'électricité produite par un groupe électrogène d'un kw. Il restera un maigre 50 watts pour s'éclairer d'une lumière blafarde avec une ampoule LED (15 watts), charger des portables et une tablette (15 watts) et peut-être des piles pour l'éclairage avec lampes de poche (10-15 watts).

Ou on peut voir les choses différemment!

Cinq ampoules à incandescence de 100 watts procureront un éclairage très vif (qu'on peut tamiser à souhait) et sachant que 90% de l'énergie consommée par une ampoule au tungstène se dissipe en chaleur, voilà sous la main une unité de chauffage ET d'éclairage. 500 Watts consommés sur les 800 disponibles.

Il en reste 300 pour alimenter un petit écran de télé, un ordinateur portable ou un Box-TV avec un disque dur pour divertir la famille, des chargeurs de piles, des téléphones portables et des tablettes en recharge.

Tout ça a été rendu disponible parce qu'on a pensé « à l'extérieur de la boite ».

S'il fait vraiment froid, vous pouvez brancher jusqu'à 8 ampoules à incandescence de 100 watts chacune. S'il faut moins froid, vous en débranchez.

500 watts chauffent 1/3 moins que 750 watts, certes. Mais dans une petite pièce, tout le monde sera au chaud et s'évitera la déprime ou l'anxiété de vivre dans la pénombre. Vous savez aussi qu'au besoin, vous disposez de 300 watts de plus.

Ce dispositif est improvisé, ne demande aucun achat, est disponible dans toutes les maisons et chauffe tout en éclairant.

Bien sûr, si vous tenez à avoir un radiateur avec un petit groupe électrogène ou un groupe électrogène de plus grande puissance, c'est un choix tout aussi valable. L'important est de comprendre les différences d'approche et ce qu'elles permettent.

Ce qu'il importe de retenir, c'est qu'en pensant « à l'extérieur de la boite » on découvre les possibilités et nos marges de manœuvre, ce qu'on risque de manquer en se contentant d'acheter pour combler les besoins immédiats perçus. Et puis, de la débrouille efficace, ce n'est pas une denrée de luxe pour des survivalistes.

Si mon travail vous est utile et que vous désirez me soutenir en retour, je vous invite à me « tiper » sur Tipee, ce qui m'aidera à améliorer mes contenus et réaliser des projets: http://www.tipeee.com/vic-survivaliste



dimanche 15 janvier 2017

Éclairage survivaliste d'urgence: le cyalume

Éclairage survivaliste d'urgence: le cyalume



Quand on pense cyalume, on pense généralement à des jeunes écervelés qui vont faire des raves sous l'effet de la E. Oui il y a de ça. Plus prosaïquement et sérieusement, ces cyalumes nous sont précieux à plus d'un titre.

Les cyalumes sont des tubes de plastique remplis de deux liquides, le premier est directement dans le tube, le second dans une ampoule de verre très mince. 

Quand l'ampoule est brisée et que les deux liquides sont mélangés, il y a réaction chimique et celle-ci produit de la lumière.

Usages


Le cyalume est une source chimique de lumière, à usage unique. La lumière produite suffit à plusieurs applications et peut durer parfois plus de 24 heures. En voici quelques-unes des applications possibles:

  • Éclairage d'urgence en cas de panne électrique (plusieurs personnes ont des lampes de poche mais ne laissent pas de piles à l'intérieur car celles-ci peuvent couler et rendre la lampe inutilisable) 
  • Se signaler sur le bas côté de la route en cas de panne électrique de la voiture,
  • Marquer une position pour la retrouver facilement la nuit,
  • Signal lumineux de la personne en pointe lors des marches nocturnes,
  • Signal lumineux pour localiser immédiatement les enfants la nuit,
  • Éclairer du texte ou une carte,
  • Éclairer nos pas,
  • Attire les poissons lorsque utilisé à la pêche et qu'on est en mode survie (attention: c'est illégal mais si votre survie en dépend cela constituera une excuse légitime aux yeux de la loi dans la plupart des régimes judiciaires),
  • Rassure les enfant lorsque utilisé comme veilleuse durant une panne d'électricité.

L'avantage des cyalume par rapport aux lampes de poche est qu'ils sont des dispositifs autonomes: ils ne nécessitent pas de piles, fonctionnent au chaud comme au froid, dans l'air ou dans l'eau. On les casse et ils éclairent, tout simplement. Ils sont de plus très légers.

Ils conviennent aux éclairages discrets et comme la lumière n'est pas projetée par un réflecteur comme avec une lampe de poche, la distance de détection est réduite tout en permettant un éclairage ambiant suffisant.

Leur faible coût nous permet de les abandonner sur place sans que ça représente une perte monétaire notable, par exemple pour signaler l'emplacement d'un blessé intransportable dans son état actuel. On peut aussi en disposer à intervalles réguliers pour indiquer un chemin à emprunter, comme le Petit Poucet, en quelque sorte.

Les cyalumes viennent généralement avec un crochet intégré et une ficelle qui permettent soit de les porter au cou, soit de les fixer sur nos équipements portés ou encore de les accrocher aux branches.

Notez toutefois que la température affecte les performances des cyalumes: ceux-ci brilleront plus intensément mais moins longtemps par temps chaud alors que par temps froid, la luminosité sera diminuée mais leur durée de fonctionnement augmentera.

Complément de nos kits


Plusieurs types de kit gagneraient à être équipés cyalumes, surtout si on n'a pas de lampes de poches et de piles en quantité suffisante:

  • Kit de premiers soins
  • Kit de randonnée pédestre (marche ou hiking)
  • Kit de sécurité routière
  • Kit d'éclairage d'urgence maison (spécialement si vous n'avez qu'une seule lampe de poche)
  • Kit d'évacuation
  • Kit de rations d'urgence
  • Kit de cuisson
  • Kit de signalisation : messages lumineux codés par couleur (chaque couleur de cyalume ayant une signification conventionnée par vous, par exemple bleu = passage libre, jaune = danger environnant, rouge = position compromise, etc.).
  •  
C'est un éclairage de fortune certes mais si vous avez plusieurs kits à pourvoir en éclairage de base, les cyalumes sont bien moins chers comme dispositifs d'éclairage d'urgence et surtout, ils vous assurent d'avoir de l'éclairage garanti indépendamment de vos lampes de poche. Non, les cyalumes ne sont pas affectés par les IEM, les Impulsions Électro-Magnétiques (EMP en anglais).

Disposer de plusieurs cyalumes dans des endroits stratégiques vous dispense de posséder beaucoup de lampes de poche. Si vous laissez les piles de votre lampe de poche à l'extérieur de leur logement afin d'éviter qu'elles ne coulent, le cyalume vous procurera un éclairage suffisant pour trouver lampe et piles et insérer ces dernières dans la lampe, en bonne position.

Entreposage et durée de vie

Les cyalumes n'aiment pas les variations de température ni la lumière. Ils peuvent être stockés d'un à quatre ans, cela varie selon leur qualité et les marques utilisés.

Conseils pratiques


Il existe plusieurs formats de cyalume: colliers, tiges, tubes courts et larges, étoiles. Privilégiez les tubes d'au moins 1 cm de diamètre parce qu'ils contiennent suffisamment de liquide et que cette quantité augmentera la durée et l'intensité lumineuse.

On peut se procurer des cyalumes de grade industriel ou militaire mais ceux-ci sont plus chers, bien qu'ils éclairent davantage en nombre de lumens mais pas nécessairement plus longtemps. Ils sont aussi plus fiables et se conservent plus longtemps.

Pour ma part j'utilise les cyalumes que j'achète chez Dollarama, 8 petits tubes pour 2,50$.

J'ai ouvert un paquet vieux de deux ans récemment et sur les 8 qu'il contenait, un seul n'a pas beaucoup éclairé et les autres ont duré de 12 à 24 heures.

Achat


Nos besoins familiaux en cyalumes sont réduits:

  • Chacun de mes kits compte au moins une lampe de poche et une lanterne avec des piles pour au moins deux semaines d'autonomie
  • Nous avons au moins deux lampes de poche/lanternes par pièce dans la maison, plus un « dépot » de 5-6 lampes de poche et lanternes, ainsi qu'une grande quantité de piles qui nous procure plusieurs mois d'autonomie
  • Chaque véhicule (nous en avons trois) compte au moins une lampe de poche et de l'autonomie pour 3 à 7 jours
  • Je peux aussi utiliser de l'éclairage normal même en cas de panne électrique car j'ai une certaine autonomie électrique (batteries 12 volts, panneau solaire, génératrice, onduleurs)é
Et pourtant, j'ai toujours plusieurs paquets de cyalumes. Comme je n'ai pas besoin d'un éclairage plus intense, je me contente des cyalumes achetés dans les « magasins à une piasse » i.e. Dollarama. Ils procurent un éclairage moins intense et se conservent 3 à 5 fois moins longtemps que ceux de grade industriel ou militaire mais ils conviennent à nos besoins familiaux.

Ceux qui n'ont pas l'abondance de lampes de poches et d'éclairages d'appoints autonomes que nous avons pourront considérer les cyalume de grade industriel ou militaire. Ils sont plus chers certes mais procurent beaucoup plus de luminosité et sont plus fiables que les cyalumes récréatifs de Dollarama et sur une plus longue durée (généralement 5 ans). Avec la plupart des cyalumes industriels, un seul suffira pour bien illuminer une pièce, ce qui n'est pas nécessairement le cas avec les cyalumes récréatifs.

Pour les cyalumes récréatifs: Dollarama ou les magasins similaires en France.

Pour les cyalumes de grade industriel ou militaires: 


dimanche 8 janvier 2017

Survivalisme et récupération: désassemblage de palettes

Survivalisme et récupération: désassemblage de palettes




On parle souvent de palettes dans le milieu du survivalisme. Certains y voient la panacée comme source de bois d’œuvre ou combustible. Ce n'est cependant pas la panacée, encore moins une source fiable à long terme.



Qu'arrive un ralentissement de l'économie et la production de palettes diminuera, donc leur disponibilité aussi. Qui plus est, des gens qui n'auront plus les moyens de se procurer du bois de chauffage se jetteront sur toutes les palettes disponibles afin de ne pas geler l'hiver. Moins d'offre et beaucoup plus de demande, voilà ce qui attend ceux qui dépendent des palettes.
En attendant, les palettes sont là et nous pouvons les utiliser.

Nous pouvons les utiliser telles qu'elles sont dans des projets de construction ou au contraire les démonter et se servir des pièces dégagées soit comme combustible soit comme bois d’œuvre.
Pour les utiliser comme source de bois d'oeuvre, il faut pouvoir les démonter, sans les briser de préférence.

Les bris sont inévitables: on parle de palettes usagées et qui ont par conséquent connu une vie mouvementée et qui parfois ont été maltraitées. Le bois a subi une fatigue et la structure de la palette, du bois mou, est dans ces conditions plus susceptible de céder.

De plus, certaines palettes ont une conception non-standard qui rendent l'extraction des planches plus difficiles voire impossible dans certains cas.

Il n'y a pas trente-six manière de démonter une palette: le pied de biche, la scie (avec pour résultat des planches très courtes) ou un outil spécialisé, une sorte de pied de biche double.

Outil dont je me sers, il est bien mais aurait gagné à avoir un manche plus long.

Si on ne considère que les palettes usagées de conception standardisée, j'estime qu'on devrait pouvoir récupérer sans les briser au moins 70 à 75% des planches de bois franc qui composent la palette. Le reste sera endommagé.

Il existe des sites innombrables qui indiquent sur ce qu'on peut faire avec les palettes, qu'elles soient entières ou en pièces. Je n'en ferai pas la recension mais sachez qu'il existe mille et un usages aux palettes et que vous n'aurez aucune difficulté à trouver comment vous en servir.

Par contre, considérez les palettes comme étant une ressource temporaire du temps où tout va bien. Comme je le mentionnais au début du billet, les palettes peuvent du jour au lendemain devenir rares.

Si vous voulez brûler ce bois, sachez qu'il se consume très rapidement, ce qui est idéal pour faire une flambée très chaude afin de réchauffer rapidement une pièce ou un poêle mais cette propriété ne vous dispensera pas de disposer de bois en buches fendues à laisser brûler pour la nuit.

J'ai tourné une courte vidéo pour vous montrer l'outil que j'utilise à l'usage. Honnêtement, il est bien, il fait le boulot mais il a un petit défaut: le manche trop court. Même s'il existe de meilleurs produits sur le marché, celui-ci fonctionne quand même bien et vous sauvera bien des efforts inutiles par rapport à un pied de biche normal.

Canada:Roughneck 64640 Demolition And Lifting Bar
Notez que cet outil est classé "barre de démolition", il pourra servir à bien d'autres usages que le seul désassemblage de palettes.